Les livres imprimés ont de l'avenir

Selon le récent sondage effectué par Stora Enso, les livres imprimés continueront d'être importants, pertinents, intéressants et toujours très appréciés par rapport aux livres électroniques et aux livres audio.


En tant que l'un des principaux fournisseurs de papiers, Stora Enso a mené une étude à partir de 80 entretiens approfondis dans 13 pays en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, en collaboration avec la société de recherche Opticom International.

L'objectif était de mieux comprendre les défis et les opportunités en matière d'édition et de consommation de livres. Les participants comprenaient des éditeurs, des détaillants, des imprimeurs, des commerçants et de nouveaux acteurs comme les éditeurs de livres audio et de livres électroniques ainsi que des entreprises qui transfèrent des livres physiques en format numérique.

"L'un des principaux résultats de l'étude se situe dans l'existence d'un avenir positif pour les livres imprimés", explique Essi Lauri, vice-présidente, responsable du secteur Segment Newsprint & Book, division Stora Enso Paper.

Imprimé et numérique ensemble sont l'avenir

Alors que l'audio et les livres électroniques sont importants dans les segments professionnels et éducatifs, seulement 8% des gens interrogés croient que les livres numériques augmenteront en volume.

"L'intérêt pour les livres électroniques semble avoir plafonné quelque peu, et les livres audio ne sont pas nécessairement considérés comme une alternative aux livres physiques, mais plutôt comme un complément. Vous pouvez écouter un livre audio en conduisant une voiture ou faire du jogging, là où la lecture d'un livre physique serait impossible", explique Essi Lauri.

Les ventes de livres électroniques ont été fortes au Royaume-Uni et aux États-Unis (environ 20% du marché), mais elles ont stagné au cours des dernières années et n'ont pas autant affecté les ventes imprimées que prévu. En France et en Allemagne, les e-books représentent moins de dix pour cent du marché. Dans les marchés émergents, l'intérêt pour les livres électroniques semble plus faible, indépendamment de la croissance rapide des utilisateurs de tablettes et de smartphones.

Les livres audio, en revanche, continuent d'augmenter leurs ventes, principalement via des romans policiers, des histoires vraies, des biographies, des livres romantiques et érotiques. Cependant, la majorité des répondants considèrent les livres audio comme un compliment, pas une alternative - les consommateurs ont le choix. Mais rien n'indique que les Millennials préféreraient le numérique plus que les générations plus anciennes.

«Plus les choses deviennent numériques, plus il y a de valeur dans le produit imprimé»

Une autre conclusion est que les gens veulent avoir un contrepoids à l'écran. Comme l'a dit un répondant: "Plus le numérique est important, plus il y a de valeur dans le produit imprimé".

"Tenir un livre physique vous donne un sentiment différent de celui d'un livre électronique. C'est une expérience. Et ici, la couverture, les caractéristiques tactiles et le matériel de qualité sont importants", poursuit Essi Lauri.

Certains types de livres semblent destinés à rester en format papier. Par exemple, es livres à couverture rigide, y compris des livres pour enfants, les livres de photographie, les livres donnés en cadeaux ou encore des livres liés aux passe-temps, jardinage, cuisine...

© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon