Guyenne Papiers a mis en place le Lean Manufacturing

A Nanthiat, en Dordogne, Guyenne évolue en utilisant les nouveaux outils du lean manufacturing et la méthode des 5S. Une réussite qui s'appuie sur les hommes qui font l'entreprise.

« Je m’engage depuis plusieurs années à investir sans cesse pour Guyenne, afin de faire évoluer les processus et la chaine de fabrication». Le ton est donné par Céline Procop, dirigeante dynamique qui, c’est certain, ne manque pas d’ambition. En 2017, le Lean Manufacturing est mis en place. Le Lean Manufacturing a pour objectif de réduire les dépenses ajoutées.

Guyenne étant une entreprise de fabrication, la démarche du Lean prend tout son sens et se décline à plusieurs niveaux. La méthode des 5S, une des premières étapes, agit sur l’organisation des postes de travail: Supprimer les choses inutiles de l’espace de travail, Situer les éléments importants, Scintiller en ayant un espace propre, Standardiser les postes de travail et Suivre les résultats.

Nathalie est opératrice sur machine et travaille depuis plus de 30 ans à Guyenne. Elle découvre le management participatif et les outils Lean. « Ranger, avoir un espace propre permet de mieux s’y retrouver. Maintenant on sait où sont les choses et ça simplifie le travail, on passe moins de temps à chercher ». La méthode des 5S a immédiatement donné des résultats. Nathalie a vu l’entreprise évoluer, mais elle sait aussi que changer la culture et les habitudes n’est pas chose aisée. Alors avec un sourire elle dit: « c’est certain, il y a encore du boulot à faire mais c’est pas mal quand même !».

20% d'outils et 80% de culture

Le Management Visuel Performance permet de manager et de rendre visible aux équipes les résultats, les informations, les éléments nécessaires pour s’approprier son travail et sa performance. On retient mieux les choses visuelles plutôt que les écrits ou les paroles ! Nathalie aime être informée en cas de retour sur une non-conformité produit. Le panneau d’affichage est très apprécié et suivi par les équipes. Ce dispositif n’est qu’un des moyens entrepris. La couleur fluo attire l’œil 300 fois plus vite qu’une couleur standard, les équipes chez Guyenne le savent bien car en plus de le fabriquer, un panneau géant en fluo rempli de post-il est accroché afin de suivre les sujets à traiter. Un panneau que chacun alimente. Quel que soit le secteur d’activité, les problématiques rencontrées sont quasiment toujours les mêmes.

Le Lean c’est 20% d’outils et 80% de culture. 

Il est évident que le challenge est plus grand dans une entreprise où le modèle de production est basé sur la ressource Hommes. Il est plus facile de mettre en place le Lean Manufacturing dans les usines où les machines font 90% du travail. Pourquoi ? Car la réussite du Lean dépend essentiellement des Hommes. Ce sont eux qui le mettent en place, l’utilisent, l’alimentent et le respectent au quotidien. S’agit-il d’automatiser l’entreprise pour la rendre plus apte au changement ? Nombreuses sont les usines ayant fait ce choix au nom de la performance : la gestion des Hommes est chose délicate et baisser les bras devant le besoin de changement de culture est une réalité. En responsabilisant les équipes sur le court terme sur les méthodes du Lean, il s’agit d’améliorer le moyen-long terme de l’entreprise. « Une entreprise c’est tout d’abord des hommes et des femmes engagés ensemble vers la réussite » déclare Céline Procop. La PDG le sait, le succès dépend du travail et de l’implication de chacun au quotidien, elle souhaite que tout le monde se surpasse, fasse la différence. Le mot d’ordre « Soyons Ambitieux, Soyons un Héros de notre quotidien » n’a pas été choisi par hasard : chacun a le pouvoir d’agir, de changer les choses. Plus qu’un leitmotiv, c’est une devise ! 

© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon