Le carton ondulé, prêt pour un avenir durable !

Le sommet de la FEFCO a réuni 200 représentants de l'industrie du carton ondulé et leurs fournisseurs du 23 au 25 mai à Stockholm. Une belle réussite !

 

La tenue de ce sommet Fefco était l'occasion pour Jan Klingele, le président réélu de la FEFCO, d'accueillir chaleureusement les participants, soulignant les nombreuses réalisations de la FEFCO et les belles opportunités  qui l'attendent malgré des situations de marché difficiles.
On retiendra de ces deux journées quelques interventions dont celle de Thorbjörn Sagerström de SWIF, l'Association suédoise de l'emballage en carton ondulé.
Il a été suivi par les discours de deux leaders de l'industrie : Saverio Mayer, PDG Europe pour Smurfit Kappa, a parlé du besoin d'efficacité, de sécurité et de souplesse : "Plus les demandes en carton ondulé sont importantes, plus la gestion est complexe, plus nuos avons d'opportunités pour faire la différence. "
Puis Eduardo Posada, PDG de Gondi Group a présenté le marché mexicain, une véritable révélation pour l'industrie européenne.
Pia Sandvik et Marco Lucisano de RISE, l'institut de recherche suédois, ont souligné l'importance de la recherche dans le domaine des matériaux à base de cellulose et les énormes possibilités qui peuvent en découler.
Emma Watkins, de l'Institut pour la politique européenne de l'environnement, a présenté une mise à jour sur la nouvelle législation de l'UE sur l'économie circulaire. Elle a observé que "dans l'UE, il y a un changement de mentalité du gaspillage à l'économie circulaire ".
Nathalie Schneegans, de la FEFCO, a présenté la communication très réussie de l'association avec sa campagne "Circular by Nature", qui se concentre sur la démonstration de la recyclabilité globale de l'emballage ondulé.
Mats Lindgren, de Kairos Future, a terminé ce premier jour avec un discours tourné vers l'avenir et les façons d'améliorer les capacités d'innovation stratégique d'une entreprise.
Tout au long de la première journée, les intervenants ont rappelé à l'auditoire que l'emballage en carton ondulé est un vrai champion du recyclage contrairement à
quelques matériaux alternatifs à base de fossiles. Dans un contexte où la durabilité est un avantage fondamental, les perspectives et les tendances du marché semblent très prometteuses pour les emballages en carton ondulé.

 

Le développement des emballages durables


Le deuxième jour, le sommet a souligné comment un partenariat étroit avec les clients et le secteur de la distribution pouvait bénéficier à l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement et au consommateur final. Sous le titre"Écoutez vos clients", on a entendu Daniel Bornemann (Simon-Kucher & Partenaires), Neil Osment (NDA-PRISM), Ian Schofield (Islande alimentaire), Uwe Streiber (Zalando, et Ulf Tillman (IKEA).

Ian Schofield, pour Iceland Foods, a expliqué comment il travaille à se débarrasser du plastique d'ici 2023. Il a rappelé aux participants que "ce n'est pas seulement le poisson, l'emballage en plastique affecte toute la chaîne alimentaire".
Gary Saunders, président du comité FEFCO Market & Environment, et Thomas
Maiwald, également de FEFCO, ont présenté les résultats positifs de l'initiative de l'association pour aider un grand détaillant à adopter une solution d'emballage en carton ondulé bien conçue pour transporter ses fruits et légumes.
Enfin, dans son discours de clôture, Jean-Paul Macharis, vice-président de la FEFCO, a encouragé l'industrie à tirer parti de l'élan de la demande des consommateurs pour des produits durables et des emballages recyclables. Il y a des opportunités fantastiques dans le commerce électronique, dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et dans les développements techniques futurs qui permettront à l'emballage de se démarquer!

© 2023 by Kathy Schulders. Proudly created with Wix.com  

  • Grey Twitter Icon